Histoire des fleurs…

Catégorie

L’ANÉMONE est également appelée « fleur du vent » car ses graines garnies d’une petite hampe duveteuse sont emportées par le vent à maturité, et parfois très loin.
Elle fut introduite en France, fin XVIIe siècle, par Bachelier, botaniste rentrant d’un voyage à Constantinople. Elle se répandit rapidement en région Parisienne, Normandie et Grande-Bretagne.

0 comments
|

L’AZALÉE: À l’époque médiévale, le rhododendron était appelé « Rosage », terme qui a été conservé jusqu’au XVIIIe siècle, puisque Joseph Pitton de Tournefort introduisit en 1702 le « Rosage de la mer Noire », à la suite d’un voyage en Asie Mineure. C’est au naturaliste Carl von Linné que l’on doit la dénomination de Rhododendron.

Mais quelle est la différence entre une AZALÉE et un RHODODENDRON?

0 comments
|

L’ARUM: Il y a « Arum » et « Arum des fleuristes ». Cette dernière, belle et longue fleur blanche, souvent utilisée pour les bouquets de mariées ou les décorations d’églises n’est en fait pas un Arum, mais un Zantedeschia originaire d’Afrique du Sud. Symbole de beauté magnifique, elle reste encore très recherchée tout au long de l’année en France, en Italie et en Espagne pour sa tige élancée.

0 comments
|